•     Accueil      
  • Guide Saint Denis
Guide destination
Saint Denis

Les évènements

 

Ne loupez pas les fêtes tamoules de Cavadee. Elles se déroulent en janvier et sont assez impressionnantes pour marquer les esprits. Marche sur les braises, purification dans la mer, offrandes, costumes très colorés, vous serez ébahis !

 

On ne peut pas parler de la culture créole sans parler des carnavals ! Suivez celui de Saint Pierre en février ou celui de Saint Gilles les Bains en juin. Festivités sont au rendez vous et vous participerez à la liesse locale en dégustant des mets créoles !

 

En octobre, la culture créole est en fête. Durant une semaine, venez découvrir les particularités de cette population et de sa mixité. Et pour les plus téméraires et les plus endurants, la diagonale des fous se déroule en octobre. Il s’agit d’une course mythique qui vous pousse à vos limites extrêmes !

 

MAI

 
 

Big Up 974

Un festival international de cultures et sport urbains, c’est original, surtout s’il célèbre les arts et toutes les formes d’expression urbaines.
Du 2 au 10 mai. http://www.bigup974.re
 
 

Drôle de cabris

On appelle le cross du Piton des Neiges, à Cilaos, « Les Cabris en liberté ». Sans doute à juste raison. La doyenne des courses de montagne réunionnaise est longue de 13 km pour un dénivelé positif de 1 900 mètres. On attend 300 sportifs.
 
 

Leu Tempo Festival

Cette année, Leu Tempo propose 19 spectacles et 8 concerts gratuits à Saint-Leu. Spectacles acrobatiques à La Ravine, humour sur la scène du K, spectacles familiaux au Séchoir ou à la Kour Lékol, animations dans tout le centre-ville… Un festival polymorphe pour tous publics.
Du 6 au 10 mai. http://www.lesechoir.com
 
 

Course en hauteur

Dans le cadre de la Fête du Tévelave, la course Papangue est organisée par le club d’athlétisme Run’Altitude en collaboration avec la mairie des Avirons. 15 km à courir, ça use ?
 
 

Electro choc

Le festival dionysien des musiques électroniques et des arts visuels se transforme, cette année en une ville éphémère, une zone d’autonomie temporaire, urbaine, festive, consciente, promettent les organisateurs des Electopicales.
 
 

Sakifo Musik Festival

Du beau monde à Saint-Pierre pour ce festival incontournable. Ajeya, Bo Houss, Cambodian Space Project, David Walters, Jim Fortuné, -M-, Nucleya, Pix’l, Sofy Mazandira, Tumi, Von Pariahs, Youssoupha. Mais aussi Chill Bump, Coely, Findlay, Iza, Jupiter & Okwess International, Maya Kamaty, Nasser, Rich Aucoin, Stromae, Sucess, Zulu. Sans oublier le traditionnel Risofé avec Davy Sicard, mais aussi Kassav, Ousanousava, Ti Rat et Rouge Reggae, Warfield/Lindigo, Zanmari Baré…
Du 23 au 25 mai. www.sakifo.com
 
 

JUIN

 

 

Dégustation spectacle

« Savoir enfin qui nous buvons » conjugue l’art de la parole et l’art de la vigne. Récits, ode à l’ivresse… Le sujet, c’est le vin, en plein océan Indien. Un spectacle signé Sébastien Barrier, au Séchoir-Piton, à Saint-Leu.
Du 4 au 7 juin. www.lesechoir.com
 

 

Danyel Waro

Icône réunionnaise de la chanson créole, Danyel Waro se produit au Palaxa, à Saint-Denis. « Vien a zot rant dann ron maloya ! »
Le 6 juin. www.palaxa.re
 
 

Fête des goyaviers

Pour réaffirmer la richesse et le potentiel du terroir palmiplainois, rien de mieux que le goyavier. La fête des goyaviers a permis à la Plaine des Palmistes de trouver son emblème. La plus petite commune de l’île doit beaucoup à la goyave, donc.
 
 

Le Grand Boucan

Ce carnaval en forme de défilé de chars colorés parcourt dans la rue principale de Saint-Gilles-les-Bains. En début de soirée, on brûle sur la plage des Roches Noires le personnage appelé roi Dodo, géant processionnaire censé être le roi.
 
 

Rock à La Buse

Initié par un collectif d’associations rock autour de « La Ravine des roques », ce festival fait office de porte-voix à la scène rock réunionnaise.
Du 27 au 28 juin. www.palaxa.re
 

 

JUILLET

 
 

Théâtre en herbe

Cap à l’Est, à Saint-Benoît, où un théâtre pas comme les autres s’implique dans la vie et voit grand y compris pour les petits. « Les pousses de bambous », c’est l’occasion de s’ouvrir aux très jeunes et de les aider.
Jusqu’au 4 juillet. http://www.lesbambous.com
 
 

Rallye de la Réunion

Le Tour auto de La Réunion en est déjà à sa 45e édition. L’épreuve de coefficient 5 compte pour la Coupe de France des rallyes. Donc de vraies voitures qui vont vite sur des routes sinueuses. Tout pour le spectacle.
Du 11 au 13 juillet. http://www.autorun.re
 
 

Marche sur le feu

Du côté de la chapelle la Misère Saint-Gilles-les-Hauts, Ravine-Glissante à Sainte-Rose, on va marcher sur le feu en juillet.
 
 

Initiation à la cuisine

Dans l’est, on vous initie à la cuisine créole à grand renfort d’atelier de cuisine au feu de bois, le tout dans la fraîcheur des hauts de Sainte-Suzanne, à Bagatelle.
Far Far Kréol, c’est chaque jour un thème différent : mardi et jeudi, cuisine créole (carry poulet, rougail saucisses, rôti de porc à la patate douce ; Samedi : cuisine indienne [poulet tandoori, poulet au curry...] ; dimanche : cuisine africaine [poulet à la cacahuète, romazava...].
 
 

AOÛT

 
 

Le vacoa star

Saint-Philippe fête le vacoa spectacle à l’appui, suivi de l’élection de miss Vacoa. Tout le monde adore le vacoa, un arbre résistant. La fête du vacoa et des palmistes, une excellente occasion de découvrir le folklore et les coutumes de La Réunion. Cap sur cap Méchant à Basse-Vallée.
1re quinzaine d’août à Saint-Philippe.
 
 

Fête de Guan Di

À Saint-Denis et Saint-Pierre, la communauté chinoise célèbre Guan Di, guerrier devenu Dieu. Cette commémoration a lieu annuellement le 24e  jour du 6e mois du calendrier solilunaire chinois. À cette date, les temples dédiés à ce guerrier s’illuminent et s’animent. La fête se déroule sur deux soirées : la première, axée sur le rite des offrandes, se termine par la dégustation des mines de longévité, dont la fonction symbolique est inscrite dans le nom ; la seconde soirée, plus familiale et festive, réunit l’ensemble des fidèles autour d’un dîner pour lequel on aura cuisiné les offrandes alimentaires au dieu.
 

 

La Vierge au Parasol

Le 15 août, la place des fêtes de Piton-Sainte-Rose, face à l’église de Notre-Dame des laves, est envahie à l’occasion du pèlerinage de la Vierge au Parasol. Un lieu unique.
Le 15 août. Piton-Sainte-Rose.
 
 

Coco en fête

2 jours autour du coco à Saint-Paul, avec les concours du « grimpér koko », sur les plus grands cocotiers de la ville, de pétanque et de football. Sans oublier la dégustation de noix de coco : bonbons coco, « kol koko », etc.
Août. Saint-Paul.
 

 

SEPTEMBRE

 
 

Florchidées

À Saint-André, en septembre, vous saurez tout sur les orchidées [dans les 30 000 espèces], les épices, les fruits « lontan »…
Dates, prochainement, sur http://est.reunion.fr
 
 

Fête du Calvaire

À Petite-Île, il y a une grotte dans laquelle on découvrit, en 1875, une croix d’origine inconnue… Le site est aujourd’hui appelé calvaire de piton Noël, et on l’a transformé en réplique du tombeau de saint Joseph d’Arimathie.
Le 14 septembre. http://sud.reunion.fr
 

 

Pèlerinage

Tous à Notre-Dame-de-la-Salette, à Saint-Leu, pour un pèlerinage haut en couleur. En 1859, une épidémie de choléra s’abat l’île, on recense 2 700 morts. Le 10 avril 1859, le père Sayssac promet, si sa paroisse est préservée, de bâtir sur le versant de la montagne qui domine Saint-Leu, une chapelle en l’honneur de Notre-Dame de La Salette. L’épidémie s’arrête aux portes de la ville et le choléra disparaît de l’île…
Du 9 au 19 septembre.
 

 

Course de l’ail

Si vous êtes sportif et souhaitez gagner une botte d’ail, voici la Course de l’ail qui se tient dans le cadre de la Fête de l’ail de Petite-Île. Le parcours est tracé entre la superbe plage de Grande-Anse et le site du domaine du Relais dans les hauts de Petite-Île.
 

 

Journées européennes du patrimoine 2014

1 thème, « Patrimoine culturel, patrimoine naturel », pour 2 jours de découverte [s], notamment à Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne. Des monuments historiques aux espaces protégés [ou non], ces Journées européennes du patrimoine vous ouvrent les sites patrimoniaux et espaces culturels.
Les 20 et 21 septembre. http://www.lebeaupays.com
 
 

Kaloo Bang

Ce festival, pendant 3 jours, offre une série de concerts à Saint-Denis. Pop, rap, reggae, electro, rock… Normalement, tous les fans de musique devraient y trouver leur bonheur.
 
 

OCTOBRE

 
 

Aïd el-Kebir

La Réunion est une terre de religions. Toutes se côtoient en harmonie. Début octobre, on fête l’Aïd-el-Kebir appelé, sur l’île, Aïd Qorbani ou Qurbani.
Du 3 au 5 octobre.
 
 

Journée de la Broderie

La broderie est une véritable institution à Cilaos. On y a même créé une association pour la promotion de la dentelle et la Maison école de la broderie… Grâce à cette Journée de la broderie, cet art n’aura plus aucun secret pour vous.
Dates et renseignement : Maison du tourisme de Cilaos, 2 bis, rue Mac-Auliffe — Tél. : 0262 31 71 71 ou 0820 20 32 20 [prix d’un appel local). accueil.cilaos@otisud.re, http://sud.reunion.fr
 
 

Florilèges

Au Tampon, Florilèges est une fête incontournable. Dans le parc attenant à l’église se tient une exposition florale maousse. Bonnes nouvelles : le centre-ville se transforme en braderie commerciale et la commune organise aussi des concerts et l’élection de miss Ville du Tampon.
Aux alentours du 10 octobre. Dates sur http://www.mairie-tampon.fr
 

 

Zot Movie Festival à Saint-Paul

Normalement, Zot Movie Festival doit se savourer « les pieds dans le sable, la tête dans les étoiles, des images pleins les yeux »… Ce festival du film de sport extrême à la Réunion allie beauté et sensations fortes. Tout se passe sur la plage sud de Cap-Homard, à Saint-Paul.
Du 18 au 19 octobre. http://www.zotmoviefestival.com
 

Chic bichiques

Le 3e week-end d’octobre, traditionnellement, la Fête des bichiques anime les berges de la Rivière des Roches. Roi de la fête, un petit alevin très recherché, protégé, parfois victime de surpêche. Au programme : pédagogie, dégustations, concerts, élection de miss bichique…
3e week-end d’octobre. http://www.braspanon.re
 
 

Diagonale des fous

Le Grand Raid de la Réunion reste, sans doute, l’une des courses les plus difficiles du monde dans son genre. Il s’agit de traverser l’île : 164 km et 9 917m de dénivelé positif. Avis aux amateurs.
Du 23 au 26 octobre. http://www.grandraid-reunion.com
 
 

Dipavali

Cette fête de la lumière tombe lors de la nouvelle lune du mois de kartikka. À ce moment-là, Saint-André invite l’Inde et la fête dure près de 10 jours. L’événement d’origine hindoue symbolise le passage de l’obscurité à la lumière. Le Dipavali, ce sont des spectacles de danses traditionnelles et bollywoodiennes et des moments inoubliables telle que la holî. À ne pas rater : le grand défilé, le podium final et son feu d’artifice.
Du 23 au lundi 27 octobre. Dates à confirmer. http://www.saint-andre.re
 
 

NOVEMBRE

 
 

Fête du safran

À la Plaine-des-Grègues, charmant village créole de la commune de Saint-Joseph, on cultive et on idolâtre même le curcuma. La poudre dorée extraite de cette épice est considérée comme un vrai trésor. On lui devait bien une fête.
Du 10 au 14 novembre. http://www.reunion.fr, http://www.agrotours-reunion.com ou à la Maison du curcuma (tél. : 0262 37 54 66).
 
 

Fête des eaux vives

La ville de Saint-Benoît organise l’opération Energie Nature, plus d’une vingtaine d’activités ludiques en tous genres réparties sur les plus beaux sites naturels de Saint-Benoît : le Bassin-Bleu, à Sainte-Anne, Grand Étang, l’Îlet Danclas et la forêt Sainte-Marguerite.
Fin novembre. Dates sur http://www.agrotours-reunion.com
 
 

DECEMBRE

 
 

Fête des Cafres

La fameuse Fèt kaf’marque l'abolition de l'esclavage par la Deuxième République française et sa proclamation par Sarda Garriga à La Réunion, le 20 décembre 1848. Des concerts souvent gratuits un peu partout, notamment un « Boucan créole - Relais de la liberté » à Petite-Île, et l’occasion d’assister aux kabars, avec les meilleurs musiciens réunionnais. Le 20 décembre est un jour férié.
Le 20 décembre. http://www.reunion.fr
 
 

wait




La réunion vue du ciel